Archive pour la catégorie 'Eglise universelle'

Bénédiction Ubi et Orbi.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans:Eglise universelle |on 5 avril, 2015 |Pas de commentaires »

Messe de la Résurrection 2015 – Rome

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans:Eglise universelle |on 5 avril, 2015 |Pas de commentaires »

Bonnes pâques à tous.

Chemin de croix de notre très Saint Père.

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans:Eglise universelle |on 5 avril, 2015 |Pas de commentaires »

Bon lundi.

Pour tous ceux qui n’ont pas pu assister à la messe de ce dimanche, cliquez sur le logo, pour voir la rediffusion en la basilique  Saint Pie X à Lourdes.

75d88bccafe77ceaf5e2da03c220b85e4a97d9cec4837

Publié dans:Eglise universelle |on 9 novembre, 2014 |Pas de commentaires »

Bon lundi.

Si quelqu’un vient nous annoncer un autre Évangile sur la famille, qu’il soit maudit.

Bon lundi. dans Eglise universelle

Dans le contexte du synode, Dieu nous invite à renouveler notre confiance en l’Évangile de la famille : « Unis par un lien sacramentel indissoluble, les époux vivent la beauté de l’amour, de la paternité, de la maternité et de la dignité suprême de participer ainsi à l’œuvre créatrice de Dieu » (Document de préparation du synode). Dans la foire aux idéologies contraires à l’institution du mariage, la pire de toutes est le doute qui habite l’âme chrétienne, qui se demande s’il est encore possible de construire une famille conforme au projet de Dieu. Les prophètes de l’évangile de l’égoïsme et de l’hédonisme jettent le trouble parmi nous. Ce matin, le Seigneur nous invite à croire d’une foi ferme en lui, à rejeter toute ombre de méfiance. La vérité sur la chasteté, sur l’amour chrétien, sur le mariage n’est pas une élucubration, un caprice d’un Dieu concurrent de l’homme, mais le don d’un Père qui connaît la réalité de ses enfants, d’un Dieu qui s’est fait bon samaritain en Jésus et qui répand dans nos cœurs son Esprit d’amour.

 

Source : http://viechretienne.catholique.org/meditation/53466-si-quelqu-un-vient-nous-annoncer-un-autre

Publié dans:Eglise universelle |on 5 octobre, 2014 |Pas de commentaires »

Coordination Chrétiens d’Orient en danger et la Grande Mosquée de Paris.

L’Appel de Paris : Musulmans et Chrétiens solidaires pour la défense des Chrétiens d’Orient.

 

 

http://www.penseesnoires.info/wp-content/uploads/2011/03/guerre-foi0111.jpg

 

A l’initiative de Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris, président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), et de Patrick Karam, président de la Coordination « Chrétiens d’Orient en Danger » (CHREDO), organisateurs,
*en collaboration avec Abderrahmane Dahmane, président des Démocrates Musulmans,
*avec les autres participants et signataires de l’Appel de Paris, Anouar Kbibech, Président du Rassemblement des Musulmans de France (RMF), vice-président du CFCM, et Ahmed Ogras, président de la Coordination des Musulmans Turcs de France (CCMTF), vice-président du CFCM,

La déclaration solennelle :

Les signataires de l’Appel de Paris se sont retrouvés en ce moment particulier de l’histoire de l’humanité où le monde assiste à une flambée inégalée d’extrémisme et de violence au Moyen-Orient instrumentalisant l’Islam comme étendard.
Des barbares sont en train de perpétrer les pires crimes contre l’humanité et menacent actuellement les populations mais aussi la stabilité et la paix entre les peuples de toute la région.
Les signataires dénoncent sans ambiguïté les actes terroristes qui constituent des crimes contre l’humanité et déclarent solennellement que ces groupes, leurs soutiens et leurs recrues ne peuvent se prévaloir de l’islam. Ces agissements d’un autre âge, tout comme les appels inconsidérés au djihad et les campagnes d’endoctrinement des jeunes ne sont fidèles ni aux enseignements ni aux valeurs de l’Islam.
Les signataires prennent à témoin la communauté musulmane pour demander à tous les responsables politiques de redoubler de vigilance face aux menées subversives qui ciblent les jeunes musulmans d’Europe, particulièrement les plus fragiles d’entre eux.
Les signataires tiennent à réaffirmer leur soutien aux frères Chrétiens d’Orient, pour la plupart arabes, ainsi que pour toutes les autres minorités de la région, qui sont victimes actuellement d’une grave campagne destructrice menée par ces groupes terroristes menaçant leur existence même.
Ils affirment sans ambiguïté le droit inaliénable de leurs frères chrétiens d’Orient, une des plus anciennes composantes de cette région, à rester et à vivre sur leur terre dans la dignité et la sécurité et pratiquer leur foi en toute liberté, comme cela a toujours été. Cette Terre Sainte, berceau de civilisation, où les trois religions monothéistes ont coexisté depuis des siècles. Il y va de l’avenir de la région.
Comment imaginer un Moyen-Orient amputé d’une partie de son identité qui a contribué à son épanouissement civilisationnel ? C’est pourquoi les signataires appellent à la prise de conscience du drame vécu actuellement par les Chrétiens en Orient.

Les engagements :

La Mosquée de Paris et la Coordination « Chrétiens d’Orient en Danger » (CHREDO) s’engagent à œuvrer conjointement pour alerter la communauté internationale sur ce drame. Des actions concertées seront mises en œuvre pour rappeler la solidarité et la convivialité millénaire entre Chrétiens et Musulmans.
Les participants s’engagent à adopter et à diffuser ce texte fondateur qu’est l’Appel de Paris, et à lui donner un retentissement national et international, notamment en France, en Europe et en Orient, auprès des responsables religieux et des populations concernées.
Des prières seront dites le vendredi 12 septembre dans toutes les mosquées de France et d’Europe à la mémoire de nos frères chrétiens d’orient victimes de l’intolérance et de la barbarie. Une délégation de la CHREDO sera accueillie symboliquement après le prêche de la Prière du vendredi à la Mosquée de Paris pour témoigner de cette solidarité.
De même, une conférence internationale organisée par la Grande Mosquée de Paris et la CHREDO aura lieu avant la fin de l’année regroupant tous ceux, en Orient et en Europe, religieux et laïcs, gouvernements et organisations internationales, qui partagent ces valeurs de compassion et de convergence humaniste pour se conclure par un appel solennel en solidarité avec les Chrétiens d’Orient et les autres minorités qui dressera la voie à suivre pour atteindre les objectifs fixés.
La CHREDO est invité à prendre part à la prochaine Grande Fête (Aïd Al Ad’ha) avec les fidèles musulmans, prévue le 5 octobre 2014 à la Mosquée de Paris.
Un groupe de travail commun sera constitué entre les participants et les signataires qui veilleront à la coordination des actions prévues et décidera de la suite des actions.

 

Coordination Chrétiens d'Orient en danger et la Grande Mosquée de Paris. dans Eglise universelle CHREDO-LogoColoriage Mosquee El Mansour A Marrakech

Publié dans:Eglise universelle |on 5 octobre, 2014 |Pas de commentaires »

Bon dimanche.

 

4 octobre 2014

Lettre Pastorale

Bon dimanche. dans Eglise universelle 07-p

 

 

Quelques mois après mon installation comme évêque de Metz et en ce début d’année pastorale, il m’a semblé bon de m’adresser à vous tous, catholiques de Moselle, pour vous encourager et vous stimuler à témoigner de la joie de l’Evangile.

 

Au cours de mes premiers mois dans le diocèse, nombreuses ont été les occasions de rendre grâce pour les signes de vitalité évidents de notre Eglise diocésaine. Comme Jésus dans l’Evangile de Saint Luc (Luc 10, 17-24), nous sommes appelés à nous tourner vers le Seigneur, à le louer pour son action au cœur des hommes et des femmes de Moselle ! Comme les disciples, nous avons mille raisons d’être dans la joie quand l’Evangile est vécu et partagé. « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! » nous dit Jésus ! Le champ de la mission en Moselle a été bien ensemencé et nous avons la joie d’en recueillir les fruits. Mais le Christ ne permet pas aux disciples de se reposer sur leurs lauriers : il les invite à aller plus loin encore, pour que l’Evangile continue d’être annoncé…

 

Les trois grands défis du Projet Global de Catéchèse sont plus actuels que jamais !

Le 23 octobre 2011, mon prédécesseur, Monseigneur Pierre Raffin promulguait un Projet Global de Catéchèse intitulé « Tous responsables de l’annonce de la foi à tout âge et en tous lieux ». Pour les communautés qui ont cherché à mettre en œuvre les orientations retenues, les fruits de ces propositions sont manifestes. Je vous invite à prolonger cet effort. Tant de besoins et d’attentes restent à accueillir et à accompagner… tant de personnes et de lieux d’Eglise ont encore à accepter de se laisser renouveler dans leur manière d’envisager l’annonce de l’Evangile aujourd’hui ! Les grands défis et les propositions de mise en œuvre restent des guides dans les choix pastoraux que nous avons à faire.

 

« Se mettre à l’écoute d’un Dieu qui nous parle »

 

Accueillir la Parole de Dieu fait grandir en nous et dans l’Eglise la joie d’être des intimes de Jésus, non pas pour le garder jalousement pour nous, mais pour le faire connaître et aimer à notre tour… « J’invite chaque chrétien, en quelque lieu et situation où il se trouve, à renouveler aujourd’hui même sa rencontre personnelle avec Jésus Christ ou, au moins, à prendre la décision de se laisser rencontrer par Lui, de le chercher chaque jour sans cesse. » (Evangelii Gaudium 3). Et n’y a-t-il pas de plus belle rencontre que de méditer sa Parole ?

 

« Concentrer nos énergies et nos forces pastorales dans un effort commun d’évangélisation »

 

Pour que la mission puisse être vécue, il nous faut sans cesse interroger nos pratiques pastorales et, comme nous le demande le Pape François, « avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire, qui ne peut laisser les choses comme elles sont » (Evangelii Gaudium 25). Dans un monde qui change, nous ne pouvons pas nous contenter de reproduire. Le Seigneur nous appelle à être à l’écoute des besoins nouveaux qui surgissent, tout spécialement chez ceux qui sont loin de la foi, qui cherchent un sens à leur vie, ou qui attendent d’être entourés et accompagnés dans leur questionnement. « La pastorale en terme missionnaire exige d’abandonner le confortable critère pastoral du “on a toujours fait ainsi” (Evangelii Gaudium 33).

 

« Favoriser l’éclosion de communautés chrétiennes vivantes et accueillantes »

 

Là où l’Evangile est annoncé et reçu, l’Eglise grandit ! J’encourage les communautés chrétiennes à être des lieux privilégiés d’accueil et de renouvellement spirituel. Il est bon de tout mettre en œuvre pour que le rassemblement dominical soit l’occasion de réunir les chrétiens de tous âges, d’accueillir ensemble la Parole de Dieu et de célébrer les sacrements. C’est pourquoi il est bon de favoriser régulièrement des temps de rassemblements, des temps de catéchèses intergénérationnelles articulées à la célébration dominicale.

 

Quelques points d’insistance pour une Eglise diocésaine missionnaire.

Plus concrètement, j’invite les catholiques de Moselle à être spécialement attentifs à quelques domaines qui demandent un effort tout particulier et requièrent d’unifier nos pratiques :

  • C’est une grande joie de savoir encore très nombreux les enfants et jeunes qui reçoivent un enseignement religieux dans le cadre scolaire. Mais la pastorale de l’enfance ne peut se réduire à cette pratique. Les paroisses ont également à jouer pleinement leur rôle en proposant aux enfants et aux jeunes la participation à la vie de mouvements et à des temps catéchétiques complémentaires de l’Enseigne- ment Religieux. Comme le prévoit le Projet de Catéchèse, les communautés de paroisses gagneraient à proposer davantage de temps forts à l’enfance.
  • Un tel effort est devenu indispensable également pour les collégiens et lycéens. Les communautés chrétiennes sont responsables de la proposition de lieux de vie chrétienne et d’initiatives qui permettent aux jeunes de grandir dans la foi et dans la découverte de l’Eglise. C’est un enjeu majeur de vitalité pour l’Eglise ! Les établissements catholiques d’enseignement sont également appelés à faire des propositions en lien avec le diocèse.
  • Je me réjouis de la réflexion en cours sur la préparation à la première communion des enfants, qui devrait aboutir à la publication prochaine d’un itinéraire diocésain vers l’Eucharistie. Et je souhaite qu’une réflexion soit menée autour de la proposition du sacrement de confirmation, tant chez les jeunes que chez les adultes.
  • Il nous faut également veiller à ce que les adultes trouvent dans l’Eglise les moyens de découvrir la foi et de l’approfondir tout au long de leur vie. L’enseignement social de l’Eglise est à redécouvrir pour que l’Evangile soit annoncé, non seulement en paroles, mais dans la vie d’hommes et de femmes, qui dans le monde, cherchent à mettre en pratique la Parole de Dieu. Le thème du Carême à Domicile de cette année nous y aidera.

Une Eglise diocésaine qui rayonne la joie de l’Evangile

 

Vous le voyez, la mission est vaste ! Elle est, pour les chrétiens, source de joie profonde. Ne vous laissez pas voler la joie de vivre de l’Evangile… Soyez les témoins de l’Evangile du Christ ! Le pessimisme ambiant ne peut entamer la joie et le dynamisme des disciples du Christ que nous sommes ! Le chantier de la mission continue et nous invite à aller plus loin, à sortir de nos habitudes, là où le Christ n’est pas encore connu et aimé, et où la joie de l’Evangile attend de se révéler.

 

Sur le chemin de la mission, « l’important est de ne pas marcher seul, nous rappelait le pape François, mais de toujours compter sur les frères et spécialement sur la conduite des évêques, dans un sage et réaliste discernement pastoral » (Evangelii Gaudium 33).

 

Dans les mois à venir, je commencerai des visites pastorales dans le diocèse… ce sera l’occasion de faire le point sur l’avancée du Projet Global de Catéchèse et sur le nécessaire renouvellement de l’organisation de la pastorale diocésaine… Nous n’avons pas besoin d’une « simple administration ». Nous sommes appelés à vivre en « état permanent de mission » (Evangelii Gaudium 25). Que le Seigneur nous guide sur ce chemin de joie : le chemin de l’Evangile reçu, vécu et annoncé…

 

 

+ Jean-Christophe Lagleize

Evêque de Metz

 

 

Cathédrale de Metz, le 4 octobre 2014, Clôture de l’Assemblée Diocésaine en la fête de saint François d’Assise

Publié dans:Eglise universelle |on 5 octobre, 2014 |Pas de commentaires »

Rentrée pastorale 2014-2015 : Changements dans le diocèse et fidélité à l’appel du Christ.

 

Rentrée pastorale 2014-2015 : Changements dans le diocèse et fidélité à l'appel du Christ. dans Eglise universelle jc-lagleize

 

 

Comment se profile cette rentrée pastorale 2014-2015 ?

Pour le diocèse, l’assemblée diocésaine du 4 octobre est un moment important. Cette assemblée s’adresse à qui veut maintenir l’impulsion de la proposition de la foi et veut annoncer la joie de vivre l’Evangile. C’est une halte pastorale. Il y a aussi dans un certain nombre de communautés de paroisses des changements de curé ou de vicaire. C’est le moment d’accueillir, de remercier, de vivre l’ardeur missionnaire et aussi d’accepter des changements, parfois difficiles à vivre. Certains curés reçoivent aussi la charge de plusieurs communautés de paroisses. Rappelons que la vie de la paroisse ne repose pas uniquement sur la charge curiale. Des changements importants se font aussi au niveau du « gouvernement » du diocèse car j’ai nommé deux vicaires généraux (les abbés Jean-Christophe Meyer et Dominique Thiry), trois nouveaux vicaires épiscopaux (les abbés Patrick Bence, Jean-Luc Jost et Thirry Min), un nouveau chancelier (l’abbé Didier Schweitzer), un nouvel économe diocésain (Monsieur Pierre Porcin) et un nouvel assistant de l’évêque (Monsieur Eric Pierson). Avec ces personnes nouvelles, ce sont de nouvelles manières de travailler et d’être présents au diocèse qui s’annoncent.

 

Le 4 octobre aura lieu l’assemblée diocésaine à la cathédrale de Metz. Que permet ce rassemblement de l’Eglise diocésaine autour de son pasteur ?

Le concile Vatican II a rappelé l’importance de l’église diocésaine particulière, qui est Eglise du Christ. Il est important, quand un nouvel évêque arrive dans un diocèse, qu’il puisse toucher, avec les fidèles, la réalité particulière de l’église diocésaine. L’Assemblée diocésaine du 4 octobre permettra cette joie d’être en église diocésaine particulière.

Quelle place occupe l’église diocésaine particulière dans l’Eglise universelle du Christ ?

Nous avons un difficile équilibre à trouver dans l’Eglise et dans le diocèse. Il s’agit à la fois de ne pas perdre le sens de la communauté croyante, au plus près des personnes, et de tenir en même temps que nos communautés ne permettent pas à elles seules d’être toute l’Eglise. Il est important d’effectuer un va et vient entre la vie de nos communautés, de nos communautés de paroisses et du diocèse et de voir plus large avec ce qui peut être vécu au niveau de la Province ecclésiastique de Besançon et lors de rassemblements nationaux ou internationaux. Il faut voir l’Eglise comme ce « corps » comme le dit saint Paul, où il faut irriguer l’ensemble et le particulier. C’est le travail de l’Esprit Saint.

Quel regard portez-vous sur les propositions de formation faites dans le diocèse ?

Les différentes propositions de formation autour de la Bible, l’enseignement social de l’Eglise permettent à ceux qui le désirent de grandir avec d’autres dans la connaissance du Christ, de sa Parole, et les enseignements qui en découlent.

(Extrait de l’interview avec Monseigneur Jean-Christophe Lagleize).

Publié dans:Eglise universelle |on 23 septembre, 2014 |Pas de commentaires »

Bon vendredi.

Bon vendredi. dans Eglise universelle mass-610x343

Lundi 7 juillet, le Pape a célébré la messe dans la chapelle Sainte-Marthe devant six victimes d’abus sexuels commis par des membres de l’Eglise. Ces adultes venaient d’Allemagne, d’Irlande et du Royaume-Uni. Retrouvez, en cliquant ci-dessous, l’intégralité du texte de  l’homélie du Pape François prononcée à cette occasion.

http://www.news.va/fr/news/messe-en-la-chapelle-de-la-maison-sainte-marthe-av

Publié dans:Eglise universelle |on 10 juillet, 2014 |Pas de commentaires »

Angelus du 6 juillet 2014

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans:Eglise universelle |on 6 juillet, 2014 |Pas de commentaires »
12

Sitedneanan |
Harrisonvugr |
Tristanjjbo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | دروس وعبر
| Disciples du Christ -laïcs-...
| مديونة حنين