Archive pour la catégorie 'Saint du jour'

Sainte Raïssa.

Sainte Raïssa. dans Saint du jour thumb_portrait_fayoum

Martyre à Alexandrie (4ème s.)

Fille d’un prêtre de Tamieh dans le désert de Lybie, elle a environ vingt ans quand surviennent les persécutions contre les chrétiens de Dioclétien. Alors qu’elle se rend au puits pour y chercher de l’eau, elle croise un cortège de moines et de vierges conduits par la police   à Alexandrie afin d’être mis à mort. Elle veut se joindre à eux. On la repousse. Elle profére tant d’injures contre les dieux païens, qu’elle est mise dans le cortège et qu’elle a la tête tranchée.

Publié dans:Saint du jour |on 4 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

sainte Rosalie.

 

sainte Rosalie. dans Saint du jour Santa_Rosalia_AD

Vierge et ermite 
(1130-1160)

 

Elle est  une descendante de Charlemagne. Éduquée à la cour de Sicile, elle est très tôt attirée par la vie religieuse.

  Elle quitte  le domicile familial pour  s’installer comme ermite dans une grotte située dans la montagne Quisquina.

  Ayant attiré de nombreux disciples, elle s’enfuit et elle s’installe au Mont Pellegrino, près de Palerme, où elle passe tout le reste de sa vie dans l’isolement le plus total. En 1624, elle apparaît en vision à une personne qui souffre de la peste et qui découvre ses reliques, qui sont alors menées en procession à travers la ville de Palerme. L’épidémie de peste est aussitôt stoppée.

La ville est alors placée sous sa protection et une église est bâtie en son honneur.

Publié dans:Saint du jour |on 3 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Saint Grégoire.

.

Saint Grégoire. dans Saint du jour San_Gregorio_I_detto_Magno_B

Pape et docteur de l’Église  

(537 – 604)

Saint Grégoire nait à Rome en 537 et commence par être préfet de la ville.

Mais très vite il entre dans un monastère bénédictin  Il ne conserve qu’un seul reste de son  ancienne splendeur, une écuelle d’argent dans laquelle sa mère lui  envoie tous les jours quelques légumes pour le nourrir. Il la donnera elle aussi.

Avec l’argent de la vente de tous ses biens, il fonde six monastères en Sicile et un autre à Rome.

Il s’embarque ensuite pour l’Angleterre comme missionnaire, et le 3 septembre 590 il est élu 64 ème pape, devenant ainsi le premier moine à accéder à cette charge.

Auteur de nombreux ouvrages, Saint-Grégoire est surtout célèbre pour avoir donné naissance au fameux Chant Grégorien. Il est l’un des Docteurs de l’Église Latine.

Il est meurt le 12 mars 604, mais fête a été fixée au 3 septembre, qui correspond à la date à laquelle il devient pape .

Saint-Grégoire le Grand est le patron des enfants de chœur, des musiciens, des chanteurs, des maçons, des tailleurs de pierre, des étudiants et des professeurs. Il est invoqué pour guérir la goutte.

 

Publié dans:Saint du jour |on 2 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Sainte Ingrid.

 

Sainte Ingrid. dans Saint du jour Beata_Ingrid_Elofsdotter_di_Skanninge-di_Svezia

princesse suédoise († 1282)

Ingrid, devenue veuve donna  tous ses biens pour la gloire de Dieu et, après un pèlerinage en Terre sainte, en passant par Rome elle demanda le droit de créer un monastère de dominicaines cloîtrées.

Elle le construisit à Skanninge, entre Göteborg et Stockholm, il fut ouvert le 15 août 1281, mais Ingrid mourut l’année suivante. .

Publié dans:Saint du jour |on 1 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Saint Gilles.

Saint Gilles. dans Saint du jour St-Gilles

Saint Gilles ou Égide
Ermite
(640-720)

G

illes était d’Athènes.  Peu de temps après, à la mort de ses parents, il distribua tous ses biens aux pauvres et se voua lui-même à la pauvreté, à la souffrance et à l’humilité. Il lui fallait la solitude ; il la trouva dans une grotte sauvage, dans laquelle  il ne vécut que pour Dieu.  Il jeûnait tous les jours ; le lait d’une biche de la forêt, que Dieu lui envoyait, lui suffisait.

Depuis trois ans, Gilles était là, quand un jour Wamba, roi des Visigoths d’Espagne, vint chasser jusque dans les forêts voisines . La biche qui nourrissait le saint ermite, poursuivie par les chiens allait mourir ; enfin, exténuée , elle se jeta aux pieds de Gilles qui pria le Seigneur de protéger la vie de l’animal. Une flèche, lancée par un chasseur, vint lui transpercer la main  et lui fit une blessure qui ne devait jamais guérir. La biche fut sauvée, car le roi donna ordre de cesser la poursuite. Il fit même, à la demande de Gilles, bâtir là un monastère.

 

 Malheureusement, les hordes de Sarrasins s’abattirent bientôt sur la région et provoquèrent des ravages importants sur les édifices religieux. Gilles et ses religieux s’enfuirent alors en direction d’Orléans pour se placer sous la protection de Charles Martel. Peu de temps après, les Sarrasins ayant été contraints à fuir vers l’Espagne, Gilles retrouve les ruines de son monastère et consacre le reste de sa vie à travailler à sa reconstruction (+ vers 720)

Saint-Gilles est le patron des mendiants, des personnes souffrant d’un cancer, d’épilepsie et de maladie mentale, des personnes handicapées, pauvres ou souffrant d’une malformation physique. Il est invoqué contre la peur du noir et de la nuit et pour obtenir la guérison d’un cancer du sein. Il est aussi le protecteur des arbres et des forêts.

Publié dans:Saint du jour |on 1 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Saint Antoine de Padoue.

Saint Antoine de Padoue. dans Saint du jour p043_0_01_01

Docteur de l’Église (1195-1231)

À quinze ans il entra chez les Chanoines Réguliers de saint Augustin à Coïmbre, important centre d’études et de vie religieuse, où il fut ordonné prêtre.

Lorsque les restes des frères franciscains martyrisés au Maroc revinrent à Coïmbre, il décida de devenir frèret prit le nom d’Antoine, il voulut partir au Maroc. Mais malade, il dut faire demi tour et il se retrouva ermite en Romagne .

 Finalement il enseigna la théologie à Bologne avec  François d’Assise. Puis il partit en France pour prêcher contre les Albigeois à Brive la Gaillarde. Là,  il retrouva miraculeusement un manuscrit dérobé (De là vient sa spécialité posthume de faire retrouver les objets perdus).

A la mort de François en 1226, il rentra en Italie devint responsable provincial et c’est à Padoue en 1231 qu’il passa les douze derniers mois de sa vie.

C’est pourquoi son nom reste attaché à cette ville où il est mort à 36 ans.

Il fut proclamé saint, 11 mois seulement après sa mort, et docteur de l’Eglise en 1946.

Publié dans:Saint du jour |on 12 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Saint Guy.

Saint Guy. dans Saint du jour Beato_Guido_da_Cortona
Guy (Guidone) Vignotelli, prêtre o.f.m.
(1185† v. 1245)

 

Disciple de saint François, il mena une vie de jeûnes, de pauvreté et d’humilité.

Publié dans:Saint du jour |on 11 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Saint Barnabé.

Saint Barnabé. dans Saint du jour 889036barnab1

St Barnabé, apôtre (Ier s.)

Barnabé signifie « homme de l’exhortation » (Ac 4, 36) ou « homme du réconfort » ; il s’agit du surnom d’un juif lévite originaire de Chypre.

Ayant entendu Jésus, il devient son disciple.  Après avoir été témoin de l’élévation du Chrsit et avoir reçu l’Esprit Saint au jour de la Pentecôte, il change son nom pour Barnabé et œuvre à la conversion de Saint-Paul. Les deux apôtres se rendent ensuite en mission d’évangélisation et c’est à cette période que les fidèles commencent à s’appeler les Chrétiens. Puis, en compagnie de Saint-Marc, Barnabé évangélise les populations de l’île de Chypre (Ier siècle).

Saint-Barnabé est le patron de Chypre et il est invoqué contre les averses de grêle

Publié dans:Saint du jour |on 10 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Sainte Diane.

 

Sainte Diane. dans Saint du jour

Née à Bologne, elle vivait une existence mondaine et futile lorsque, sous l’influence du Bienheureux Reginald, qui fut son directeur spirituel, elle décida d’entrer en religion, malgré le désaccord de sa famille.

En 1221, Diane, qui connaissait Saint Dominique, lui demanda de l’aider à fonder une maison de moniales, sur le modèle de Notre-Dame de Prouille, qu’il avait déjà fondé. Celui-ci réfléchit et pria longuement. Comme il devait quitter Bologne dans les jours suivants, il confia cette charge à quatre Pères dominicains : frère Paul de Hongrie, frère Guala depuis évêque de Brescia, frère Ventura de Vérone, et frère Rodolphe de Faenza.

Malgré de nombreuses difficultés,, mais avec l’appui de Jourdain de Saxe, Diane fonda, le 13 mai 1223, le couvent des Dominicaines de Sainte Agnès à Bologne. Elle en fut la supérieure jusqu’à sa mort, le 10 juin 1236.

Diane a été béatifiée par le pape Léon XIII le 8 août 18883. Selon d’autres sources, sa béatification serait intervenue le même jour que celle de ses compagnes en religion, Cécilia et Amata, le 24 décembre 1891.

Publié dans:Saint du jour |on 8 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Saint Médard.

Saint Médard. dans Saint du jour San_Medardo_B

St Médard de Noyon, évêque (v. 457 – v. 545)

 

Médard, l’un des plus célèbres pontifes de l’Église de France au VIe siècle, naît vers l’an 457, à Salency, en Picardie. Il poursuit ses études à Vermand puis à Tournai, où déménage son père.

À 33 ans, il est ordonné prêtre. En 530, Saint-Rémi le nomme évêque de Vermand, mais il doit rapidement transférer son diocèse à Noyon pour échapper aux Huns et aux Vandales qui dévastent la région.

Saint-Médard est l’un des évêques les plus populaires de son époque, et sa vie a donné lieu à de nombreuses légendes, dont l’une prétend que lorsqu’il était enfant il fut protégé de la pluie par un aigle aux ailes déployées.

Enfin Médard, âgé de quatre-vingt-sept ans, rend son âme au Créateur, vers l’an 545.

 

Saint-Médard est le patron des personnes emprisonnées, des personnes atteintes d’une maladie mentale, des agriculteurs et des viticulteurs. Il est invoqué contre le mauvais temps, pour (ou contre, selon le cas) la pluie, pour le bon déroulement de la moisson et pour le soulagement des maux de dents.

 

Publié dans:Saint du jour |on 7 juin, 2015 |Pas de commentaires »
12345...23

Sitedneanan |
Harrisonvugr |
Tristanjjbo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | دروس وعبر
| Disciples du Christ -laïcs-...
| مديونة حنين